Nos perceptions sont-elles fiables ?

in #fr3 years ago (edited)

Sans titre.png
Source : image de la bibliothèque de Canva

Bonjour à tous, aujourd'hui je partage avec vous mes recherches sur la perception. Vous l'avez certainement compris, je suis une chercheuse, exploratrice toujours en éveil dès qu'il s'agit d'art et de perception.
Après avoir mis l'accent précédemment sur la lumière, l'espace et nos perceptions. Poursuivons aujourd'hui avec deux artistes James Turrell et Felice Varini. (Le point de vue à partir duquel Varini construit ses dispositifs visuels se situe à 1mètre 62, la hauteur de ses yeux. L’illusion recherchée chez turrell est celle d’un espace bidimensionnel dans un espace tridimensionnel. )

Nos perceptions sont-elles fiables ?

Qu'en pensez-vous ?

Une réponse affirmative paraît une évidence si nous nous en référons aux étonnantes performances d'un acrobate, à la précision d'un gymnaste ou encore à l'agilité de l'artiste. Ces exemples témoignent, en effet de l'efficacité des systèmes sensoriels a guider l'activité humaine. Nous disposons en effet, d’un ensemble d’informations qui sont traitées par le cerveau et renseignent sur notre mouvement relatif et notre position dans le monde.

Néanmoins l'existence d'illusion peut poser problème. Comment expliquer ce qui nous apparaît comme des erreurs dans notre perception. De nombreux artistes comme Felice Varini, James Turrell, ont utilisé cette « faille » mécaniste de notre perception.

Comment comprendre ce genre d'erreurs ?

Nous pouvons évoquer à titre d'exemple pour comprendre ce type d'erreurs l'illusion de Müller-Lyer.
![420px-Müller-Lyer_illusion.svg.png]

()
Le schéma de l'illusion de Müller-Lyer nous démontre que nous sommes persuadé que les lignes entre les flèches ne sont pas de dimensions égales. On considère généralement qu’une illusion géométrique comporte deux éléments : un élément "inducteur" qui provoque la déformation.(ici les pointes de flèche) Et un élément "test" qui la subit. (ici les traits horizontaux)

« La perception (visuelle) suppose […] l'application de concepts, comme les concepts spatiaux de sphère et de cube, ou les concepts classificatoires (percevoir un chien). mais le contenu représentationnel a deux autres traits fondamentaux […] : il concerne le monde extérieur au sujet percevant - ce qui fait que le contenu peut être vrai ou faux -, et il est «intrinsèque à l'expérience», en ce sens que la phénoménologie de l'expérience - son aspect proprement qualitatif - représente le monde avec telle ou telle propriété. »

Proust Joëlle, [Dir.] , Perception et intermodalité ? Approches actuelles de la question de Molyneux, Paris, PUF, 1997, p 7.

L'image formée au fond de l'œil est analysée point par point puis transmise au cerveau sous forme de signaux codés.
Ce sont les zones visuelles du cerveau qui analysent ces signaux et nous donnent une représentation de l'objet perçu. L'interprétation qu'en fait le cerveau peut parfois être ambiguë et ces erreurs d'interprétation provoquent parfois des illusions d'optique, qui ne sont pas perçues de la même façon par chacun d'entre nous. Ainsi, nous comprenons qu'il existe au sein de notre cerveau une multiplicité de référentiels.

Nous avons insisté sur le fait que le cerveau impose au monde ses grilles d’interprétation comme en témoignent les illusions perceptives et des données récentes comme par exemple le fait que le système visuel de forme et de mouvement coopère pour créer des groupements des caractéristiques d’objets en mouvement qui n’existent pas au plan de la rétine pour maintenir l’identité des objets perçus pendant leur mouvement.

Berthoz Alain, Le cerveau et les espaces, Résumé du cours 2007.

Le point de vue chez Varini

La peinture de Felice Varini est une exploration de l'espace. « L'espace architectural, et tout ce qui le constitue » est son « terrain d'action ».Il intervient in situ. Son travail évolue en relation avec les espaces qu'il est amené à rencontrer.
Il intervient sur des paysages urbains ou dans des espaces fermés, en inscrivant à l'aide de peinture ou d'adhésif des formes qui ne se révèlent qu'à partir d'un point de vue spécifique, choisi par l'artiste. Au yeux du spectateur, s'il s'écarte du point de vue, la forme apparaît disloquée, éclatée.

Dès 1980, lors de sa première présentation artistique publique au salon Grands et Jeunes d'aujourd'hui au Grand Palais, Varini expose une sculpture qui annonce déjà l'importance du point de vue. Chemin de Sciez, Plan-les-Ouates se compose d'une bande d'acier brute érodée, de largeur irrégulière, pliée en trois parties, de manière à ce qu'une partie fasse office de socle.
En regardant frontalement la sculpture, depuis un point de vue très précis, elle forme l'image parfaite d'un cercle en deux dimensions. Or, dès que le sujet percevant se décale légèrement, Chemin de Sciez, Plan-les-Ouates retrouve son étrange tridimensionnalité. Cette œuvre inaugurale annonce certainement la question du point de vue qui demeure essentielle dans le travail de l'artiste.

J'appelle point de vue un point de l'espace que je choisis avec précision : il est généralement situé à hauteur de mes yeux et localisé de préférence sur un passage obligé, par exemple une ouverture entre une pièce et une autre, un palier... Je n'en fais cependant pas une règle car tous les espaces n'ont pas systématiquement un parcours évident. Le choix est souvent arbitraire. […] Le point de vue va fonctionner comme un point de lecture, c'est-à-dire comme un point de départ possible à l'approche de la peinture et de l'espace.

Propos recueillis sur le site suivant :
http://www.culture.gouv.fr/Aides-demarches/Dispositifs-specifiques/Le-1-artistique/Oeuvres-realisees-dans-le-cadre-du-1/Consulter-un-exemple-de-realisation/Grand-Est/Felice-Varini-Trapeze-desaxe-autour-du-rectangle-1996

Le point de vue à partir duquel il construit ses dispositifs visuels se trouve à un mètre soixante-deux, la hauteur de ses yeux. Ce point marqué de l'individualité de l'artiste va régir et ordonnancer la vision du sujet percevant. Le regard va basculer de la troisième dimension à la planéité, pour un instant, mais juste un instant, car le moindre mouvement fait basculer à nouveau l'espace.

Le trouble perceptif ici créé consiste donc à offrir à la vue, dans certaines conditions très facilement modifiables (ici, en déplaçant son corps), des lignes, formes et couleurs dont l'intentionnalité et la présence visuelle (ici par la netteté) s'imposent par rapport à une lecture naturelle (ici la perspective de l'espace). Un rapport de force s'installe chez Varini entre la perspective naturelle et celle imposée par l'auteur, rapport de force fragile puisqu'il peut basculer au moindre déplacement de l'observateur.

Comprendre le fonctionnement de l'œil me semble nécessaire pour mieux appréhender la réflexion de certains artistes contemporains qui conduisent un travail sur la perception. Les lentilles de l'œil comme nous le savons projettent une image sur la rétine. Les millions de cellules photosensibles contenues dans la rétine (bâtonnets et cônes) réagissent à l'image et envoient des signaux au cerveau via le nerf optique. La perception de la lumière ainsi que celle des couleurs s'effectue par les fonctions combinées des bâtonnets et des cônes constituant la rétine de nos yeux. Si les premiers sont davantage mis à contribution le jour, les seconds travaillent principalement de nuit. Les bâtonnets détectent la lumière mais pas les couleurs. Les cônes voient les couleurs à la lumière. C’est ce cas de figure précis qui intéresse James Turrell.

Atla James Turrell

Travaillant sur la sensation lumineuse, il s'intéresse à la réalité physique de la lumière. Dans la majorité de ses œuvres il joue grâce aux variations lumineuses, il en résulte notre perte de vision et de perception.

En travaillant avec la lumière, le plus important pour moi et de créer l'expérience d'une pensée sans mots, de faire quelque chose de réellement tactile à partir de la qualité et de la sensation de la lumière. Celle-ci a une qualité intangible, pourtant on la sent physiquement. Souvent, les gens tendent la main pour la toucher. Mon travail est fait de lumière; il est centré sur la lumière en ce sens que la lumière est présente, qu'elle est là. On ne peut pas dire qu'il est question de lumière dans mon travail, ni qu'il s'agit d'en raconter l'histoire, c'est de la lumière. La lumière n'est pas quelque chose qui sert à révéler, c'est la révélation même.

Propos recueillis par Blum Peter, Mapping Spaces, A Topological Survey of the Work by James Turrell, New york, 1987.

https://www.centrepompidou.fr/id/cq6p6L/rxEA4G/fr

Les installations de James Turrell, appelées aussi environnements perceptuels, sont réalisées à partir d'un seul matériau : la lumière (naturelle ou artificielle) .
Le spectateur se voit forcé de remettre en question ses habitudes de perception. L'artiste nous propose à travers son travail une réflexion sur le réel et l'illusion, la perte de l'échelle et de la profondeur.
Alta consiste en un triangle de lumière artificielle projetée dans l’angle d’une pièce prévue à cet effet. James Turrell envisage particulièrement la lumière en tant que matière et son effet physiologique sur la vision. Contrairement aux compositions suivantes qui utilisent souvent la lumière colorée, l’artiste choisit ici une lumière blanche volontairement minimaliste et totale, puisqu’elle contient somme toute en elle tout le spectre lumineux. Ici, l’implication de trois surfaces (les deux murs et le sol) met en place un jeu des distances et des formes, qui fait du triangle projeté une pyramide.
Ainsi les cotés de la pyramide de lumière nous paraissent, selon le moment, se détacher du mur ou s'enfoncer ; notre perception semble osciller entre deux représentations ; nous ne savons plus très bien s'il s'agit d'un volume.
Nous prenons conscience du pouvoir de la perception. Notre œil peut en effet annuler l’effet tridimensionnel et recomposer le triangle originel. Il allie ici la prise en compte de la lumière comme matière et la dimension symbolique de la perception individuelle.

Le trouble perceptif naît donc ici selon un schéma analogue à celui que nous décrivions chez Varini.
Pour aller plus loin sur ces deux artistes
https://fr.wikipedia.org/wiki/Illusion_de_M%C3%BCller-Lyer
http://www.varini.org/varini/03dem/dem01.html

Roden Crater, une œuvre d'art monumentale véritable observatoire d'espace, de lumière, de temps sous la direction de James Turrell, dans un incroyable lieu en Arizona puisqu'il s'agit d'un cratère de volcan éteint !
https://www.grandpalais.fr/fr/article/james-turrell-dans-loeil-du-volcan
http://rodencrater.com/spaces/all/

Articles précédents sur la thématique de la lumière :
https://steemit.com/fr/@fatin-a-rts/les-mysteres-de-la-vision-et-de-la-lumiere-premiere-partie
https://steemit.com/fr/@fatin-a-rts/les-mysteres-de-la-vision-et-de-la-lumiere-seconde-partie
https://busy.org/@fatin-a-rts/une-substance-etheree
https://busy.org/@fatin-a-rts/little-sun-de-la-lumiere-pour-tous![litle sun.jpg]
Pensez y http://littlesun.com/projects/
()
© 2016 C.G tous droits réservés- (All rights reserved) Toute reproduction interdite.

Merci de votre visite (乂ღ˘⌣˘)ノ

Sort:  

Alors là, j'aime beaucoup ! Un sujet qui me tiens d'autant plus à cœur que tu mentionnes les circassiens et gymnastes 👌💪
Effectivement, comprendre les systèmes visuels, et plus particulièrement informationels aide beaucoup quant aux illusions.
Toujours pour rebondir sur la gymnastique, les illusions interviennent aussi... Et c'est d'ailleurs très dangereux. Le phénomène d'illusion prend naissance quand deux systèmes informationels ou plus entrent en contradiction : il n'est pas rare que lors de saltos vrillés, les images captés par la rétine (et surtout leur persistance) entrent en contradiction avec le système vestibulaire, ce qui au final annule la prise de repères, le gymnaste se perd et peut se retrouver à retomber sur la nuque alors qu'il se croyait sur les pieds !

Dans tous les domaines je pense qu'un individu entraîné appréhende les illusions différemment d'un sujet lambda, il serait intéressant d'étudier les différences comportementales du coup :)

Quoiqu'il en soit, l'art est pour moi un moyen très concret de faire passer des concepts via "une expérience sans mots" comme tu le rapportes !

Voilà un petit pavé ahah ! Upvoté a 100%, très intéressant 👌

@clement.poiret Quel plaisir un grand M E R C I pour ce retour, d'avoir détaillé ton point de vue de gymnaste et d'avoir été attentif dans ta lecture. Je regarde avec intérêt tes articles également. Impatiente de lire la suite !

Ahah merci à toi aussi ! Je vais faire une petite pause quant à la science "dure" histoire de parler de sujets plus légers et un peu plus "réflexifs" 😜

Ah ah ah ! Merci pour le Bravo et les applaudissements. Je suis ravie que tu apprécies cet article @heros. Belle journée à toi.

Cet article a été nominé pour figurer dans la sélection des @francosteemvotes ! Félicitations !

Merci de prêter attention, à ma recherche, c'est très gentil.

@fatin-a-rts you were flagged by a worthless gang of trolls, so, I gave you an upvote to counteract it! Enjoy!!

Toujours très pointue, merci pour ce moment de lecture. En cadeau 2 petits quickies de Bruce : quickie 14 - e-penser / quickie 10 - e-penser

░░░░░░░░░░░░▄▄
░░░░░░░░░░░█░░█
░░░░░░░░░░░█░░█
░░░░░░░░░░█░░░█
░░░░░░░░░█░░░░█
███████▄▄█░░░░░██████▄
▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
▓▓▓▓▓▓█████░░░░░░░░░█
██████▀░░░░▀▀██████▀
Merci, merci... très sympathique le cadeau !

Bel article ! Tu devrais utiliser les tags francostem/steemstem, ça le vaut bien ! Par contre, je ne sais pas pourquoi, mais les illusions d'optique comme les flèches ou les tables orientées différemment n'ont pas beaucoup d'effet sur moi...
tables.gif

Merci de ta visite ! C'est normal ton cerveau a acquis une certaine dextérité, j'ai cru comprendre que tu manipulais les lettres en 3 D. Tu as donc une capacité a déjouer les illusions, les erreurs de perception !
La réponse est dans le cerveau, il reçoit l'image et décode l'information. La bonne nouvelle, c'est qu'un créatif est un esprit habile, tu as un certain recul critique, ton cerveau démasque donc les indices visuels. Belle journé[email protected]

Je viens de changer culture par stemstem je ne sais pas trop quoi ôter pour taguer francostem ? Besoin de vos conseils @francosteemvotes pour une prochaine fois (乂ღ˘⌣˘)ノmerci

Que ce soit Steemstem ou francostem, c'est pareil. Ce dernier est la version francophone. Pour ces deux tags, il est bien important de mettre le lien direct vers les photos que tu utilises. Si tu veux que ça fasse plus "joli", tu peux les inscrire comme ceci: [Source](lien direct vers le site de l'image).

Continue ton bon travail (et désolé pour la réponse tardive!)

Tu as dégainé un sacré article !

Ton article est top et plutôt bien sourcé.
La touche finale serait de sourcé également les images. Ceci afin vérifier si elles sont libres de droit.

Merci de ta remarque @elvidido la première image vient de canva et la seconde est de mon fait, il s'agit de mes enfants devant l'oeuvre spectaculaire d''Olafur Eliasson au château de Versailles.

Super merci. Tu peux en ce cas précisé sans problème.

Je ne suis pas familière avec la bibliothèque de Canva et je ne comprends pas trop son mode d'utilisation. D'après ce que je vois sur le site, j'ai l'impression que les images sont en copyright, mais sans doute que j'ai mal compris un truc ?

C'est un article magnifique qui va vraiment au bout de la compréhension des choses... j'adore!

(乂ღ˘⌣˘)ノ♥Merci de ce retour c'est vraiment très agréable de lire ton avis @lamouthe.



This post has been voted on by the steemstem curation team and voting trail.

There is more to SteemSTEM than just writing posts, check here for some more tips on being a community member. You can also join our discord here to get to know the rest of the community!

(乂ღ˘⌣˘)ノ Merci d'avoir voté pour mon poste, je suis touchée @steemstem

Hi @fatin-a-rts!

Your post was upvoted by utopian.io in cooperation with steemstem - supporting knowledge, innovation and technological advancement on the Steem Blockchain.

Contribute to Open Source with utopian.io

Learn how to contribute on our website and join the new open source economy.

Want to chat? Join the Utopian Community on Discord https://discord.gg/h52nFrV

Congratulations @fatin-a-rts! You have completed the following achievement on Steemit and have been rewarded with new badge(s) :

Award for the number of upvotes
Award for the total payout received

Click on the badge to view your Board of Honor.
If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

You can upvote this notification to help all Steemit users. Learn why here!

Coin Marketplace

STEEM 0.77
TRX 0.09
JST 0.074
BTC 56320.29
ETH 4254.19
BNB 607.90
SBD 7.06