Une histoire sans nom

in #fr3 years ago (edited)

vignette

ligne

Bonjour à tous, ici @kingswisdom !

Eh oui, @kingswisdom, c'est moi. C'est grâce à ce pseudonyme que la plupart d'entre vous me reconnaissent et m'identifient. C'est en quelque sorte mon nom sur internet. Mais au fait, pourquoi donne-t-on un nom aux gens, et par voie de fait, aux choses ?

Tout d'abord, il faut savoir qu'à l'époque des romains, une personne possédait trois noms. Par exemple, le nom complet de César est Caius Julius Caesar.



Dès l'ère chrétienne, les gens n'ont plus qu'un seul nom. C'est celui qui est donné lors du baptême. Puis, vers le 11ème siècle, les gens se mettent à avoir des surnoms, généralement en rapport avec un membre de la famille, ou même des endroits, des métiers. Bref ce surnom pouvait vraiment représenter n'importe quoi, tant que c'est en rapport avec vous.



Ce n'est que vers la fin du 15ème siècle que les noms commencent à être régulés. Un nom devient définitif et ne peut pas être changé sans l'accord du roi lui même.

Donc, donner un nom sous la forme John Smith n'est pas "naturel". C'est une norme que nous avons adopté. En revanche donner un nom, cela a l'air d'être un principe intemporel.

Mais cela n'explique pas notre besoin innomable (le jeu de mot était voulu) de nommer.

En fait, lorsque nous donnons un nom à quelqu'un ou quelque chose, nous lui donnons une identité. C'est comme si vous regroupiez tout un tas d'objets variés, que vous les mettiez dans un carton, et que vous colliez une étiquette dessus avec un nom qui caractérise son contenu.

De ce fait, le nom John Smith représente par exemple votre voisin qui vous dit toujours bonjour le matin lorsque vous vous croisez.

Si vous ne connaissiez pas son nom, il serait très difficile de le caractériser brièvement. Par exemple, il faudrait dire que c'est "votre voisin". Mais vous habitez dans un immeuble il y a beaucoup de voisins. Donc c'est "le voisin du 2ème étage". Mais quel appartement ? Quel membre de la famille ? On pourrait arriver à un "nom" qui ressemblerait à "le fils du voisin du 2ème étage de la porte au fond à droite". John Smith c'était plus simple non ?

John smith résume très bien toutes ces caractéristiques mais aussi toutes les autres d'un coup.

Ok donc, les noms que l'on donne aux humains, c'est réglé. On les donne pour identifier facilement les gens, et on respecte des normes sociales de nom pour que tout soit encore plus facile et plus efficace.

Mais pourquoi une chaise s'appelle-t-elle une chaise ?

Quand on construit une chaise, elle ne nous dit pas "je m'appelle chaise". C'est nous qui avons décidé de la nommer de cette façon, par convention, afin que nous puissions tous identifier cet objet si nous le croisons dans notre quotidien.

Ainsi si vous appelez une chaise une table, alors les personnes qui vous entourent ne vous comprendront pas.

Mais alors pourquoi tout les humains de la planète n'appellent pas une chaise une chaise ?

Eh oui, un chinois ne parle pas la même langue, pourtant ça serait plus simple non ?

En fait, le langage aujourd'hui est encore très mystérieux. On sait quelle région de notre cerveau gère cette compétence, mais les singes aussi possèdent cette partie du cerveau, pourtant ils ne parlent pas !

Dans beaucoup de religions, la parole serait un don divin qui nous distinguerait des animaux. Dans la Bible, les premiers hommes parlaient tous la même langue jusqu'à ce que Dieu les punissent pour avoir construit la tour de Babel. C'est cette malédiction qui serait à l'origine des multitudes de langage sur Terre.

En fait, les différences de langues n'ont pas qu'une seule explication. C'est un mélange entre génétique, environnement, psychologie, et Histoire. Car il y a certainement des prédispositions, ne serait-ce qu'environnementales. On le voit très bien, un enfant d'expatrié peut parler la langue locale et le français sans problème pour alterner entre les accents, tandis qu'un français "pure souche" aura du mal. De plus, une chaise ne s'est pas toujours appelée une chaise. C'est juste qu'aujourd'hui, la meilleure façon de caractériser cet objet en France est de l'appeler "une chaise".

Car en effet, le langage existe chez l'homme depuis près de 350 000 ans. Autant dire que le français, c'est nouveau. Les mots changent. Un homme de cro-magnon appelait sans doute une pierre "mmmghfrt", si tout le monde appelait cet objet de la même façon, alors il y avait consensus. Puis quand il y avait deux pierres différentes (un silex et un burin), il fallait faire la différence entre les deux donc ils nommèrent le silex "coupe aie", et le burin "boum boum". Bien évidemment ces noms sont inventés, mais le sens reste toujours là. 350 000 ans d'évolution plus tard, et nous savons aujourd'hui que le "coupe aie" est un silex, et le "boum boum" un burin. Ce qui est d'autant plus fou, c'est qu'un homme préhistorique n'a sans doute jamais appelé un silex un silex.

Et comme toujours, merci de m'avoir lu.

Pour aller plus loin :

Pourquoi a-t-on un prénom et un nom ?, jesuiscultive.com

Pourquoi a-t-on un nom et un prénom ?, axiom café

Pourquoi donner un nom nous donne-t-il du pouvoir ?

pourquoi il est utile de donner des noms aux catastrophes naturelles, Slate

Origines du langage, Wikipédia

Crédits images :

Bienvenue, par Tumisu, Pixabay (CC0)

César, par Marie-Lan Nguyen, Wikimédia Commons (CC0)

Baptême, par Didgeman, Pixabay (CC0)

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à upvoter / resteemer / commenter
Vous pouvez également soutenir mon travail en me faisant un don sur Steem

Si vous ne savez pas quel article lire après celui-ci, vous pouvez jeter un coup d’œil à mes publications précédentes



Posted from my blog with SteemPress : http://kingswisdom.fr/psychologie/une-histoire-sans-nom/

Sort:  

L'étymologie est une science assez subtil ! Très bon texte dans l'ensemble ! Upvoté à 100% !

Merci à la team @francosteemvotes comme toujours ;)

Un post fort intéressant qui ramène derrière à faire le parallèle avec l'écriture ;)

Par rapport à la langue française ce qui est amusant c'est lorsque tu dois expliquer à un étranger pourquoi les mots français ont un genre et sont soit masculin ou féminin, Lorsque tu vas dire que l'on dit une chaise (féminin) et un accoudoir (masculin) regarde bien le regard dubitatif et d'incompréhension en face de toi. Puis tu vas enfoncer le clous en expliquant que les genres sont choisis aléatoirement par de vieux monsieur hahahahaha

En parlant des noms ce qui est amusant ici en Thaïlande c'est que tu as à la fois le prénom + nom mais aussi un surnom officiel (inscrit sur la carte d'identité), d'ailleurs c'est ce dernier qui est le plus couramment utilisé et qui actuellement à comme tendance les mots anglais (quelques surnoms : Bank, Game, Focus...).

Autre particularité tu peux changer de prénom ou même de nom de famille ce qui est assez déroutant (ceux qui le font sont en général ceux sensible à la croyance de la destiné du nom).

La dernière particularité étant qu'il y a 7 intonations possibles donc un même mot peut avoir jusqu'à 7 significations différentes selon comment tu le prononce.

Du coup il y a fort fort longtemps il y a une possibilité qu'ici un silex et un burin s'appelaient tous les deux "mmmghfrt" mais avec une intonation différente :) Je te laisse méditer la dessus hahahaha

Génial ce retour d'expérience, j'adore ! :D

C'est dingue de voir à quel point les langues et la conception de la communication varient d'un endroit à un autre ! En tout cas ça a du être une expérience fascinante pour toi en Thaïlande, de s'immerger dans cette culture totalement différente !

Oui c'est clair que c'est une expérience très enrichissante et facinante qui te pousse à remettre pas mal de choses en question.

Déjà ça te fais comprendre que beaucoup d'acquis ne sont valable que pour un environnement donné et ne s'applique pas partout.

Ensuite que l'on est vraiment conditionné par l'environnement dans lequel on évolue et que cela nous restreint énormément dans la compréhension d'autres cultures.

Un exemple parlant est la notion de famille et marque d'affection envers les enfants qui ici est parfois déroutante par rapport à celle européenne.

J'avais déjà pas mal voyagé dans le passé et avais été bien marqué par un long séjour au Japon, mais l'expérience de l'expatriation dans une culture très différente à celle européene est un cran au dessus encore hahahaha.

Salut très intéressant ton sujet, il y a beaucoup de mots qui ont perdu leur sens d'origine. Après l'origine des langues vient aussi des racines qui sont latines chez nous?
merci pour ce sujet, ça fait réfléchir

Les langues latines sont elles mêmes différentes et possèdent des particularités propres. En fait l'origine s'explique partiellement par le fait que des mots aient pu être piochés par ci par là et aient été intégrés au fur et à mesure, etc.

Par exemple, récemment en France certaines règles d'orthographe ont changé, ce qui montre bien que la langue évolue. On utilise également souvent des anglicismes, nos ancêtres en faisaient certainement de même avec d'autres langues. Ce qui nous amène au schmilblick d'aujourd'hui !

Hi @kingswisdom!

Your post was upvoted by utopian.io in cooperation with steemstem - supporting knowledge, innovation and technological advancement on the Steem Blockchain.

Contribute to Open Source with utopian.io

Learn how to contribute on our website and join the new open source economy.

Want to chat? Join the Utopian Community on Discord https://discord.gg/h52nFrV

Super sympa et original cet article sur les origines du langage !

Coin Marketplace

STEEM 0.49
TRX 0.07
JST 0.054
BTC 39716.56
ETH 2728.88
USDT 1.00
SBD 7.05