Le pire que j'ai vécu sur la route !

in #road2 years ago

Bon, ça ne va clairement pas être joyeux joyeux, mais je pense que c'est pertinent à partager.

Et à ceux qui s'amusent à downvoter, là, ce serait compréhensible.
Mais s'amuser à troller en votant négativement systématiquement, je comprend même pas à quoi ça vous avance.
Surtout sur une plateforme comme steem.

Du reste, le contenu de la vidéo :

Bon, à la fin, je craque nerveusement.
Je n'ai pas honte de l'avouer, même si je n'en suis pas fière.
On a tous nos limites.
Les miennes ont été atteinte à ce moment là.

Je me suis sentis en danger trop longtemps et trop souvent sur 30 minutes, l'adrénaline est monté à un niveau tel que tout à sauté.

J'ai hésité à montrer ceci.
Mais j'estime après réflexion que c'est important.
Important de montrer comme on se sens vulnérable en tant que cycliste, et que les intimidations dont certains automobilistes ont pris l'habitude d'user sont perçues comme de véritable menace physique.

Sans compter sur le zozo du début qui sort pour me casser la figure, ce qui ne m'a pas aidé à être très tolérant ensuite.
(Celui là ne mérite pas d'avoir le permis)

De toute façon, nous avons pas à nous effacer.

Un cycliste n'a PAS à se pousser pour laisser passer les autres usagers.
Un cycliste n'a pas à tolérer qu'on le suive à moins de 2 mètres pendant qu'il roule à 20 km/h.
Ce qui donne du 5,5 m/s, et donc pour respecter les distances de sécurités, le fameux "deux crocodiles" pour 2 secondes, c'est minimum 11 mètres !
PAS 2 mètres !

En cas de chute du cycliste, ce qui peut arriver à tout instant évidemment, c'est le genre d'infraction qui se paye cache : Vous lui rouler dessus.
Et soit vous le blessez, soit vous le tuez.

Juste parce que vous avez envie de "pousser" le cycliste, qui de toute façon n'ira pas plus vite pour la cause, et ira même souvent moins vite du fait du stress que vous lui occasionnez.

La notion de partage induit le fait que vous devez respecter les usagers plus faible que vous.
Exactement comme je le fais avec les piétons sur les espaces partagés ou les zones de rencontres.

Cessez donc de considérer un autre usager comme un frein sur "votre" route.
Chacun des usagers que vous rencontrez à autant le droit d'être sur la route que vous.

Et pour rappel, un cycliste sur la route, c'est une voiture de moins dans les bouchons !

,

Sort:  

WOW !
Un sport extrême le vélo chez toi :(
Ma suggestion :
Un fanion inscrit "Gardez vos distances, je pète régulièrement et ... ça sent vraiment mauvais"

Tourlou @bavi :)

Je pense que c'est une problématique universelle dans toutes les villes de pays qui ont fait de l'automobile la reine des routes.
Et donc, dans l'inconscient collectif, il y a l'automobile puis il y a le reste.

Et bien sur l'inconscient collectif à tort : Tous les véhicules ont la même légitimité ! :)

Je le pense aussi , malheureusement!

Congratulations @bavi! You have completed the following achievement on the Steem blockchain and have been rewarded with new badge(s) :

You published more than 550 posts. Your next target is to reach 600 posts.

You can view your badges on your Steem Board and compare to others on the Steem Ranking
If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

To support your work, I also upvoted your post!

Vote for @Steemitboard as a witness to get one more award and increased upvotes!